Victor Segalen / Frontières 5ème Rencontres 25-28 mai 2017

 

 

 

 

 

Jeudi 25 mai /

« Le normal et le pathologique »

Florence Lautrédou, Régis Airault, Irène Frain

 

Vendredi 26 mai /

« Hier et aujourd’hui »

Daniel Nordman, Alain Rey,

Françoise Besse, Suzanne Julliard, Mona  Ozouf

 

Samedi 27 mai /

« Ailleurs et ici »

Vincent  Moriniaux, Cédric  Gras, Kenneth  White

 

Dimanche 28 mai /

« Le sacré, le réel et limaginaire »

Colette  Camelin, Sandrine Chenivesse

 

en présence des artistes :

Bang  Hai  Ja, Matthieu Dorval, Szilard Gaspar, Jang  Kwang-Bum, Richard  Texier, Fatiha  Zemmouri

 

 

Ecole des filles à partir de 15 heures
25 rue du Pouly
29690 Huelgoat
 
+33 (0)2 98 99 75 41


Journée des associations du CL 19

Le Comité de Liaison des Associations Dix-Neuviémistes a proposé de présenter Segalen lors de sa journée d’étude le jeudi 27 avril 2017.

Voici le programme de la journée, dont la communication de Colette Camelin.

 Sociétés savantes: 9h-12h45

 Jean-Jacques Labia et François Bronner (Société des Amis de Stendhal) : « Histoire et activités présentes de la Société des Amis de Stendhal »

Brigitte Diaz (Société des Amis de George Sand) : « Présence de George Sand »

Colette Camelin (Société des Amis de Victor Segalen) : « Les dilectés symbolistes de Victor Segalen » ; lecture de quelques « Stèles » 

Pause

Domenico Paone (Société des Études Renaniennes) : « La Société des Études Renaniennes: passé, présent et futur »

José-Luis Diaz (Société des Études Romantiques et Dix-neuviémistes) : « La SERD : un demi-siècle à la recherche du XIXe siècle »

Danielle Dumas (Société des Amis de Victor Hugo) : « Aimer, c'est agir » ; lecture de « L’avenir de l’Europe »

Maisons musées:14h15-16h30

Arlette Sérullaz (Société des Amis du Musée Eugène Delacroix) : « Autour de l’exposition Maurice Denis, président de la première Société des Amis d’Eugène Delacroix »

Sylvie Biet (Fondation Dosne-Thiers) : « Histoire de la fondation Dosne-Thiers »

Antonia Fonyi (Société Mérimée) : « Thiers, une grande figure de la correspondance de Mérimée » Le

CL 19, bilan et perspectives

Mathilde Labbé (SERD) : « Sociétés savantes et “survie culturelle” »

Jacqueline Razgonnikoff (Société des Amis d’Alexandre Dumas) : « Le château de Monte-Cristo, une fantaisie d'artiste. Quelques textes à son propos. »

Visite de l’hôtel Dosne-Thiers guidée par Sylvie Biet (16h30)

Remise du Prix de recherche Ary Scheffer par Jérôme Farigoule (18h15)

Adresse :

Fondation  Dosne-Thiers

27, place Saint-Georges

75009 PARIS  

Réservation obligatoire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

"Attentif à ce qui n'a pas été dit": Segalen 1919-2019

 

Colloque de Cerisy du 3 au 10 juillet 2018.

Disparu prématurément en 1919, Segalen, médecin, voyageur, archéologue, écrivain, a laissé une œuvre abondante, en grande partie inédite à sa mort. Des éditeurs, des écrivains et des critiques l’ont mise en valeur au cours des années 1960, ce dont témoigne un de ses lecteurs : « un grand écrivain méconnu qui mourut en 1919. C’était un médecin. Il voyagea en Chine, qu’il raconta dans deux livres que l’on découvre maintenant. Son style est d’une rare modernité » (François Mitterrand, Lettres à Anne, 28/11/1971 p. 925).

Située au carrefour de plusieurs cultures et de plusieurs disciplines, fortement novatrice en matière de formes et d'idées, son œuvre n'a cessé depuis lors de susciter l'intérêt de critiques littéraires, d’ethnologues, de philosophes, mais aussi l'inspiration et l'émulation d’artistes (poètes, musiciens, peintres, etc.). C’est cette réception multiforme de l’œuvre de Segalen que ce colloque de Cerisy se propose d’étudier, il s’agira d’évaluer quelles lectures en ont été faites, en France comme dans les pays où elle a été traduite. En quoi a-t-elle marqué les penseurs et créateurs tout au long du xxe siècle et en ce début de xxie siècle? Et en quoi, par sa diversité, nous aide-t-elle à penser le monde et l'art aujourd'hui ?

 

La réflexion pourra s’articuler autour des directions suivantes :

Resituer Segalen dans l’histoire de son époque : la jeune République et ses opposants (bonapartistes), la colonisation, la chute de l’Empire de Chine, la Première Guerre mondiale, compte tenu de l’évolution du regard porté sur ces questions depuis plusieurs décennies.

Comment apprécier la « modernité » spécifique de l’œuvre de Segalen en tenant compte de ce qu’il doit à son époque ? Depuis la période « fin de siècle », les naturalistes des Cliniciens ès Lettres et les symbolistes (« les chers miens »), Rimbaud, Claudel, Maeterlinck, Schopenhauer, Nietzsche et Jules de Gaultier, vers une « poétique » qui lui est propre.

Segalen est l’inventeur de formes et d’un style nouveaux : quels en ont été les effets sur d’autres créateurs ?

Étudier les problèmes posés par l’édition des textes de Segalen, compte tenu du fait qu’il a laissé la plupart de ses œuvres inachevées à sa mort, et voir en quoi ces nouvelles éditions ou l’édition de lettres et de textes demeurés longtemps inédits modifient l’appréciation de son œuvre.

Étudier les diverses interprétations par des critiques de la notion centrale de « Divers » et les significations qu’elle peut prendre aujourd’hui chez des écrivains, des poètes, des penseurs et des philosophes, des ethnologues, en France et à l’étranger, particulièrement en Chine.

Étudier la « diversité » des travaux de Segalen dans les sciences (médecine, psychiatrie) Les méthodes scientifiques ont-elles marqué sa pensée et son style ? Comment les textes de Segalen sont-ils reçus par des médecins ? Il a mené lui-même des recherches en sciences humaines (ethnologie, sinologie, archéologie…). En quoi ces travaux sont-ils liés à son œuvre littéraire ? Comment sont-ils appréciés par des sinologues (par exemple Basile Alexeiev, Vadime Elisseff, Simon Leys, François Jullien…) ?

Étudier la réception des œuvres de Segalen par des poètes (Remy de Gourmont, Pierre Jean Jouve, Pierre Emmanuel, Édouard Glissant, Gérard Macé, Kenneth White, Salah Stétié, Lorand Gaspar, François Cheng, Christian Doumet, Pang Pei…)

Étudier différentes réceptions critiques de Segalen en Europe (Henry Bouillier, Gilles Manceron, Michel Pierssens, Daniel Bougnoux, Noël Cordonier, Christian Doumet, Marc Gontard, Dominique Gournay, Étienne Germe, Marie Dollé, Charles Forsdick, Mickaël Taylor, Maria Zinfert…) et en Chine (Cheng Tcheng, Hung Chengfu, Ho Kin-Chung, Esther Lin, Qin Haiying, Huang Bei…)  

Étudier les traductions de Segalen en diverses langues (allemand, anglais, chinois, espagnol, italien, japonais, néerlandais, portugais etc.)

Etudier des œuvres picturales, musicales et des sculptures, créées en relation avec les textes de Segalen.

Étudier la réception des ouvrages de Segalen par des bibliophiles.

Les propositions de communication sont à envoyer pour le 30 juin 2017 à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le comité scientifique

Colette Camelin, Muriel Détrie, Christian Doumet, Mathilde Poizat-Amar, Philippe Postel.

L’Eclat du voyage: Blaise Cendrars, Victor Segalen, Albert Londres

Félicitations à Mathilde Poizat-Amar pour la publication de sa thèse:

L’Eclat du voyage: Blaise Cendrars, Victor Segalen, Albert Londres

Collections : Modern French Identities    Editeur: Peter Lang

Que se joue-t-il entre le voyage et la littérature au début du XXe siècle ? Cet ouvrage se penche sur les œuvres de Blaise Cendrars, de Victor Segalen et d’Albert Londres pour comprendre comment s’articulent le voyage et son écriture autour du motif de l’éclat. Dans ces trois œuvres, le lien entre soi, le monde et l’autre est profondément remis en question dès qu’il est question de voyage. L’écriture elle-même a tendance à sortir des sentiers battus et menace d’éclatement certaines classifications narratives, linguistiques, génériques et poétiques. Plus encore, les textes étudiés obligent le critique qui veut les suivre à tracer une trajectoire qui lui est propre afin d’étudier de près les directions prises par ces textes en perpétuelle partance. Ce livre propose de s’engager dans cette trajectoire critique et, tout en cheminant, montre la nécessité de penser conjointement voyage et éclatement, voyage et littérature, et suggère une nouvelle lecture des textes considérés. 

https://www.peterlang.com/view/product/78785

 

 

Recherche

Adhésion

  • Bulletin de cotisation

Bulletin de cotisation

ASSOCIATION VICTOR SEGALEN.

BULLETIN DE COTISATION 2017

Read More