Segalen au CAPES

image
Le système des examens dans la Chine classique

L'épreuve de la dissertation de littérature française du CAPES de Lettres modernes a proposé cette année aux candidats une célèbre citation de Victor Segalen :

Je ne puis croire au nécessaire triomphe du Roman. Sa formule est grossière par excellence et sa transsubstantiation médiocre. Il réclame de se développer. Il a besoin du temps. Il lui faut aligner toute une série de causes et d’effets, et il n’est même pas réversible. Comme un long fil d’acier, il doit surtout faire preuve d’une ductilité grande (300 pages) et, pour ne pas se rompre, d’une considérable ténacité. (Sur une forme nouvelle du roman ou un nouveau contenu de l’essai, 1910).

Nous nous en réjouissons, mais à lire les forums ici ou , la transubstantiation et la ductilité n'ont cependant pas fait recette auprès des étudiants...

Lire la suite : Segalen au CAPES

Cahiers Victor Segalen

Les Cahiers Victor Segalen, qui ont paru jusqu'en 2001, reprennent vie : voici le n° 1 des nouveaux Cahiers, fruit d'un colloque tenu à Tours en juin 2010. 
La publication est prévue par l'éditeur Honoré Champion en août 2013. Les adhérents de l'Association bénéficieront d'un tarif préférentiel en souscrivant à l'achat de la revue. Ce premier numéro des Cahiers Victor Segalen propose une réflexion sur les enjeux littéraires, esthétiques, politiques et économiques du mythe impérial en Chine. Le mythe prend toute son ampleur au siècle des Lumières, avec Voltaire, mais aussi par les débats dans le milieu des physiocrates ou encore dans le domaine des arts.

Tantôt il exalte tantôt il interroge la figure impériale, qu’il s’agisse l’empereur lui-même, dans le roman ou au théâtre, ou de l'impératrice. Le contexte impérial et colonial du début du XXesiècls est aussi à l’origine de témoignages comme le journal d'un officier français en Indochine, ou bien d’une réflexion de la part des intellectuels chinois de la « Nouvelle Chine ». Trois études sont consacrées à Segalen : une réflexion générale porte sur sa conception de l'empire, une autre étude s'intéresse au motif de la Grande Muraille, enfin une troisième est consacrée à Peintures

Lire la suite : Cahiers Victor Segalen

Colloque 1913 à Cerisy

image

 

Voici un message de Colette Camelin, qui organise un colloque à Cerisy autour de l'année littéraire 1913, où il sera question de Segalen :  Chers amis de Segalen,

J'ai le plaisir de vous faire parvenir le programme du colloque "1913 : enchantement, désenchantement" que j'organise à Cerisy avec Marie-Paule Berranger. On y entendra Segalen : plusieurs de ses lettres de l'été 1913 seront lues lors de la soirée "correspondances" et j'y ferai allusion à plusieurs occasions. L'idée même du colloque vient en partie d'avoir accompagné les années de formations de Segalen et d'avoir étudié la splendide floraison des années 1910-1914.

Lire la suite : Colloque 1913 à Cerisy

Colloque et exposition à l'Ecole des Filles au Huelgoat

image
Yang Xiaojian, Stèle 4 (2013, 135 x 68cm)
L'Ecole des Filles, espace d'art dirigé par Françoise Livinec au Huelgoat, propose un colloque ( (Re)lire et (re) voir Segalen, les 25 et 26 mai ) et une exposition ( 100 ans de Stèles). 
Un lieu
Au coeur de la forêt de Huelgoat, à quelques pas de l’école des filles, une stèle rappelle : 
 
Victor Segalen
1878-1919
né à Brest
Médecin de la marine
Poète - écrivain
Décédé ici
le 21 mai 1919
 
Victor Segalen est mort dans des conditions mystérieuses, un livre à la main : Hamletde Shakespeare, au sommet du gouffre où dans la mythologie, Dahut, la fille du roi Gradlon, jetait les corps de ses amants de la nuit. La dépouille de Victor Segalen contient tous les projets de l’espace d’art, l’école des filles : est-ce un lieu de nature (au milieu d’une forêt), un lieu de mythes (la légende de la ville d’Ys) ou un lieu porteur de culture (un écrivain mort un livre à la main) ?

Recherche

Adhésion

  • Bulletin de cotisation

Bulletin de cotisation

ASSOCIATION VICTOR SEGALEN.

BULLETIN DE COTISATION 2017

Read More